Découvrir nos métiers

Educateur

L'éducatrice de jeunes enfants diplômée d'état (EJE)

 

 

Sa formation : L'éducatrice de jeunes enfants est une professionnelle de la petite enfance ayant suivi une formation répartie sur 36 mois. Elle comprend en alternance un enseignement théorique et une formation pratique sous forme de stages.

La formation est sanctionnée par le diplôme d'Educateurs de Jeunes Enfants délivré par la DRASS (Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales).

 

Enseignement théorique :

 

La formation se compose de 4 domaines :

 

-      Accueillir et accompagner le jeune enfant et sa famille

-      Se positionner dans une démarche éducative envers le jeune enfant

-      Comprendre et questionner des situations de communication professionnelle

-      Repérer et s'investir dans les dynamiques institutionnelles, inter institutionnelles et partenariales

 

Stages pratiques :

 

5 stages pratiques d'une durée totale cumulée de 60 semaines.

 

Ses missions : Tiré de l'annexe 1 de l'arrêté du 16 novembre 2005 relatif au diplôme d'état d'éducateur de jeunes enfants.

 

« L'éducateur de jeunes enfants exerce une fonction d'accueil des jeunes enfants et de leurs familles dans les différents établissements et services pouvant les recevoir. Les missions qui lui sont confiées sont en constante mutation, du fait des évolutions sociales, mais aussi du fait des politiques nationales et locales qui jouent un rôle fondamental dans la mise en place des modes d'accueil Petite Enfance. L'éducateur de jeunes enfants est un travailleur social spécialiste de la petite enfance. Ses fonctions se situent à 3 niveaux : éducation, prévention, coordination. Il s'attache à favoriser le développement global et harmonieux des enfants en stimulant leurs potentialités intellectuelles, affectives et artistiques. En créant un environnement riche et motivant, il contribue à leur éveil et à leur apprentissage à la vie sociale.

 

Le rôle de l'éducateur de jeunes enfants est défini par :

 

-      La prise en charge du jeune enfant dans sa globalité en lien avec sa famille : ce qui suppose une éthique, des connaissances et des techniques spécifiques. Cela entraîne, en outre, un travail en équipe, l'élaboration, la mise en œuvre, l'évaluation des projets éducatifs et sociaux et la contribution au projet d'établissement et de service ;

 

-      Un positionnement particulier dans le champ du travail social : spécialiste de la petite enfance, il a pour mission d'adapter ses interventions aux différentes populations, de lutter contre les risques d'exclusion, de prévenir les inadaptations socio-médico-psychologiques. Il créé un environnement permettant la construction de liens sociaux et un accompagnement de la fonction parentale. Pour accomplir ses missions, il est amené à développer des partenariats avec les professionnels du champ sanitaire, social, et de l'éducation nationale ;

 

-      Une fonction d'expertise éducative et sociale de la petite enfance : il est acteur des politiques sociales territoriales. Il formule et recense les besoins en mode d'accueil, développe concertation et partenariats locaux, favorise et veille à l'adéquation entre les politiques sociales et leur mise en œuvre dans l'environnement où il évolue. »

 

Ses objectifs :

 

-         A partir de ses connaissances et de son observation, l'EJE propose à l'enfant un accueil sécurisant et respectueux de sa personne. Dans un environnement adapté, l'enfant découvre puis consolide ses capacités, il découvre le monde qui l'entoure à travers diverses propositions culturelles, artistiques mais aussi relationnelles.

 

-      Accompagner l'enfant dans l'acquisition de son autonomie et de la socialisation.

 

-      Susciter sa créativité et sa curiosité à travers différents ateliers.

 

Son profil :

 

Plusieurs qualités sont nécessaires à l'EJE :

 

-      Capacité d'écoute

-      Capacité d'adaptation

-      Disponibilité

-      Patience

-      Ouverture vers l'Autre

-      Sens de l'observation

-      Sens du travail en équipe

-      Sens de la communication

 

Les secteurs d'activités où l'éducatrice de jeunes enfants peut exercer son métier :

 

-      Le secteur social : Multi-accueil, crèche parentale, crèche familiale, relais assistantes maternelles, lieux d'accueil enfants/parents, jardins d'enfants.

-      Le secteur sanitaire : Hôpital, pouponnière.

-      Le secteur médico-social : Protection Maternelle et Infantile (PMI), foyer d'accueil mères/enfants, Centre d'Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP), établissements spécialisés dans l'accueil d'enfants porteur de handicaps

-      Le secteur de l'assistance éducative : foyer de l'enfance.Le secteur du loisir, de la culture et de l'animation : centre de loisirs sans hébergement (CLSH), centre de loisirs associé à l'école (CLAE), ludothèque, bibliothèque

-      Le secteur de l'éducation : école maternelle, classe passerelle.

 

En savoir plus : http://www.fneje.fr/